RSS
Index > Edition papier > Pays Basque

Pays Basque

Lurra eta Etxebizitza veut accélérer la dynamique

 

p007_01.jpg

03/10/2013

Gorka ALBISTUR

Lurra eta Etxebizitza souhaite passer à la vitesse supérieure. Après avoir réalisé une opération escargot le 6 juillet, réussi à faire fermer différentes agences immobilières de Saint-Jean-de-Luz le 30 août et manifesté contre l’exploitation des terres agricoles à Saint-Pée-sur-Nivelle (voir Le JPB du 24/09/2013), le collectif s’engage dans une nouvelle dynamique. Il souhaite impulser un nouvel élan en proposant des “solutions concrètes à la problématique du logement”.

Lurra eta Etxebizitza a noué un premier contact avec divers acteurs sociaux et économiques locaux. L’objectif est de s’accorder autour du principe “vivre et travailler” au Pays Basque. Le collectif estime qu’il est nécessaire de réunir les différents acteurs pour entamer une réflexion globale “où des solutions concrètes seraient proposées et discutées ”.

Ils indiquent avoir déjà rencontré les représentants de Lurzaindia, BLE, Gazte Dinamika, Bizi!, la CFDT, Sud Solidaires, le Cade, Autonomia Eraiki, Laborantxa Ganbara, LAB et Plantoun, et être dans l’attente d’une réponse de la CGT, du PACT-HD et d’Euskaldun Gazteria.

Les jeunes pensent avoir reçu un accueil favorable et laissent maintenant chaque mouvement s’entretenir avec ses membres avant de décider d’une nouvelle rencontre.

Le collectif désire également “jouer un rôle dans les élections municipales” qui auront lieu en 2014. Il espère que la dynamique dans laquelle il s’est engagé pourra rassembler dans la durée “les acteurs économiques, culturels et sociaux d’Ipar Euskal Herri”. Des réunions publiques seront bientôt mises en place dans différentes communes “pour expliquer notre problématique à la population”.

Lurra eta Etxebizitza a aussi apporté son soutien aux associations qui se réunissent aujourd’hui contre le projet immobilier d’Ustaritz (voire page 8). Les jeunes appellent également à participer à la mobilisation en faveur des occupants de Plantoun, le 26 octobre à Bayonne.

inprimatu