RSS
Index > Edition papier > Pays Basque

Pays Basque

Un véhicule innovant produit ŕ Hendaye

 

p006_01_2.jpg

03/10/2013

Giuliano CAVATERRA

Le 21 septembre dernier était présenté un nouveau véhicule sanitaire produit par la société BSE d’Hendaye, en présence de 200 clients de la société et du directeur de Renault véhicules utilitaires. L’une des particularités de ce nouveau véhicule est que pour le concevoir, BSE a été dénicher des compétences presque uniquement auprès de PME du Pays Basque, de Mauléon à Arrasate en passant par Bayonne et Irun.

La société BSE est elle-même une PME basée à Hendaye. Deuxième sur le marché hexagonal après un groupe beaucoup plus important (Gruau), la société est spécialisée dans les véhicules sanitaires (ambulances). Il faut savoir que ceux-ci ne sont pas fabriqués en série, ce sont donc des véhicules qui sont transformés par des entreprises spécialisées.

“Nous cherchions à nous démarquer d’une concurrence de plus en plus forte, venue de Pologne et du Portugal notamment, sur le marché du ‘blanc’ (1)” explique Jean Tellechea, directeur industriel chez BSE. “Depuis trois ans, nous cherchons donc à nous développer sur le ‘rouge’ (1) et à l’export. Il y a environ un an, l’idée nous vient en voyant le succès du Dacia Duster, un véhicule 4x4 qui a connu un grand succès.”

Renault, propriétaire de Dacia, est contactée et est intéressée par le projet de transformation du Duster en véhicule sanitaire, mais aussi en utilitaire.

“Notre idée a tout de suite séduit la firme qui n’est pas très présente sur le marché du sanitaire. Mais pour ensuite séduire des clients et se démarquer de la concurrence, il fallait être innovant, proposer de la qualité tout en ayant des coûts les plus bas possible.”

Le pari a été réalisé en “un temps record”, selon Jean Tellechea. Ce dernier voulait aussi travailler avec des entreprises locales. “Ici, il n’y a pas de filière automobile, pas de cluster dans ce domaine, mais en même temps, la proximité permet la confiance et la fluidité.” C’est donc Compositadour de Bayonne qui a travaillé sur les matériaux, Elkar de Mauléon qui a fait les modèles 3D et une entreprise d’Irun qui fabrique certaines pièces en matériaux composites. Enfin, les gabarits en bois nécessaires à la fabrication des moules ont été produits à Arrasate.

“Il a fallu se comprendre, car par exemple travailler pour l’aéronautique, ce n’est pas la même chose que pour l’automobile. Nous y sommes arrivés et les entreprises avec qui nous avons travaillé ont compris qu’il fallait avancer à notre rythme.”

Au final, dès la présentation du nouveau produit, les premières commandes étaient passées. Quant à Renault, elle va permettre au Petit Poucet local d’être présent sur des grands salons et dans son catalogue.

Jean Tellechea, lui, imagine déjà un groupement de PME du Pays Basque qui, sans être une filière ni un cluster, permettrait à ces entreprises de s’unir pour se développer commercialement en partageant les connaissances et pourquoi pas en créant une marque commerciale commune.


(1) Blanc = ambulances. Rouge = pompiers.

inprimatu