RSS
Index > Edition papier > Pays Basque

Pays Basque

e-PASTO, la clôture virtuelle pour contrôler les troupeaux à distance

 

p006_02.jpg

24/08/2013

B. D.

Dans le cadre du projet européen transfrontalier Agripir, réunissant des partenaires Basques, Catalans et Français, a été lancé en juin dernier la première phase d’un pilote en Ariège, à savoir e-PASTO : “un berger contrôle les troupeaux à distance à travers une clôture virtuelle, rendue possible grâce aux nouvelles technologies”, était-il annoncé par les porteurs du projet. L’an prochain, le projet sera étendu à la région d’Urola (Gipuzkoa). Qui plus est, l’Ecole supérieure des technologies industrielles avancées (ESTIA), installée à Bidart, pilote e-PASTO, dont elle est par ailleurs techniquement responsable. En quoi cela consiste-t-il ? “Il sera possible, moyennant un collier émetteur-récepteur doté d’un système de géolocalisation, de contrôler à distance la position et le placement du bétail dans la montagne”, explique Begoña Beobide, de la fondation Loiola Berrikuntza située à Azkoitia et partenaire du projet et qui sera responsable de la réalisation de la deuxième phase. De plus, ajoute-t-elle, “on pourra connaître l’état de santé des animaux ou entrer en interaction avec le troupeau pour le diriger vers la zone souhaitée”.

Le dispositif développé est petit et léger, de sorte qu’il puisse être introduit dans les colliers traditionnels tout en étant suffisamment résistant contre les coups. Les bergers pourront “dès l’année prochaine, également entrer en interaction avec le troupeau pour le diriger vers la zone souhaitée, via des signaux appropriés tels que des sons, des vibrations ou des impulsions électriques”, est-il prévu. Au mois d’avril, certains opposants exprimaient leur refus de l’informatisation “forcée des élevages” à travers le collectif Püza Hadi!

inprimatu