RSS
Index > Edition papier > Pays Basque

Pays Basque

Redécoupage des cantons : G. Labazée invite J.-J. Lasserre à patienter

 

p007_02ona.jpg

10/05/2013

A. R.

La bataille sur le redécoupage des cantons n’aura pas encore lieu. Alors que le projet promet d’être polémique au parlement de Navarre, le président du conseil général et sénateur Georges Labazée a répondu à une sollicitation du chef de file de l’opposition centriste Jean-Jacques Lasserre en l’invitant à patienter.

Dans un courrier daté du 7 mai, le chef de l’exécutif socialiste rappelle que “le texte de loi adopté par l’Assemblée nationale [prévoyant une refonte de la carte des cantons, ndlr], a fait l’objet d’un recours devant le Conseil constitutionnel par les sénateurs de l’opposition” et indique qu’“il faut donc attendre la décision de cette instance avant que le président de la République ne promulgue la loi”.

Georges Labazée répond ainsi à une requête de Jean-Jacques Lasserre qui, s’inquiétant de l’impact de la réforme sur le territoire, a réclamé le 27 avril la convocation d’une “session spéciale du conseil général” sur le sujet.

Le Parlement français a adopté définitivement le 17 avril le projet de réforme des scrutins locaux qui verra, entre autres, la création du binôme homme/femme lors des élections départementales de 2015. Le nombre de cantons sera dans le même temps divisé par deux pour assurer un nombre stable de conseillers départementaux (nouvelle appellation du conseiller général). Pour le département des Pyrénées-Atlantiques, le nombre de cantons pourrait passer de 52, aujourd’hui, à 27, qui recenseront autour de 24 205 habitants chacun.

Regroupements contre nature, “mort” des territoires ruraux, etc. : la refonte de la carte anime d’ores et déjà les discussions. Le président du conseil général et le préfet seront notamment chargés de mener le redécoupage. “C’est à ce moment-là que la demande de Jean-Jacques Lasserre prendra toute sa signification”, indique Georges Labazée.

inprimatu