RSS
Index > Edition papier > Culture

Culture

Hendaia Film Festival, ou l’éducation à l’image

 

p011_ph01ona.jpg

10/05/2013

Cécile VIGNAU

“J’ai horreur de la routine, des habitudes”, démarre Angela Mejias pour évoquer la genèse du projet. Le projet ? Hendaia Film Festival, un festival de courts-métrages autour de la thématique des minorités linguistiques et culturelles, qui prendra effet dans ladite cité les 17, 18 et 19 octobre prochains.

Et en effet, c’est dans cet esprit de perpétuelle évolution, de renouvellement, que l’idée prend sa source : “Si les autres en sont capables, alors nous aussi”, poursuit la photographe, directrice de l’association Begiradak porteuse de l’événement. Ateliers, rencontres et discussions autour de l’image, exposition, ça bouillonne depuis le mois de décembre dernier.

“L’enfant pauvre du cinéma”

La photographe choisit un festival autour du court-métrage pour donner un “coup de pouce” à ce format désuet : “Il est l’enfant pauvre du cinéma.” Laurent Dufrèche, monteur et réalisateur aux manettes de l’événement aux côtés d’Angela Mejias, voit plutôt dans le court-métrage un moyen d’expression adapté à une époque. “Le court-métrage a le format le plus accessible pour communiquer. Il y a un véritable phénomène au niveau d’Internet.” Qui plus est, les jeunes réalisateurs s’essaient souvent au format court avant de se lancer dans le long-métrage.

Un festival implanté dans sa ville

C’est naturellement qu’Angela Mejias implante le festival dans “sa ville”. “Tout d’abord, j’ai envie de donner de la luminosité à cette ville, au niveau culturel. Et surtout, les frontières me fascinent depuis toujours.” Une situation privilégiée et adéquate donc pour développer les synergies entre le Pays Basque Nord et Sud. “C’est aussi une façon de faire connaître ces films d’Hegoalde, mais également de prendre les uns des autres. Par exemple, côté Sud, l’industrie du film est vraiment plus organisée qu’en Iparralde où il n’y a pas vraiment de structures”, ajoute Laurent Dufrèche.

Partenaires

Aujourd’hui, l’équipe organisatrice est en recherche de partenaires financiers, de sponsors, qui permettraient de mener à bien le projet dans sa finalité. Les renseignements sur le festival naissant sont disponibles sur le site http://hendaia-film-festival.com.

inprimatu