RSS
Hasiera > Paperezkoa > Culture

Culture

Le récital de Matthieu et Amaia

p011_ph03.jpg

22/12/2012

C.V

Il est urruñar, elle est iruindar. Il est au piano, elle l’accompagne au chant, forte de sa tessiture soprano. Matthieu Esnult et Amaia Azcona Cildoz proposent un récital le 28 décembre prochain en l’église de Ciboure.

Un récital où alterneront tour à tour des chants traditionnels basques et des classiques universels. Se côtoieront ainsi le temps d’un concert le compositeur navarrais Remacha, Fauré, Mendelssohn ou encore Strauss. Autant de compositeurs qui se retrouvent dans leur exploration du sentiment amoureux, au travers la fougue de Mendelssohn, la fragilité et préciosité de Clara Schumann, les confins de la folie et de la sensualité de Strauss, ou encore l’extase et l’intime de Fauré. Le récital piano-chant est ponctué des chansons populaires andalouses de Manuel de Falla, “chef-d’œuvre du genre”.

Les deux jeunes virtuoses Matthieu Esnult et Amaia Azcona Cildoz écument les scènes internationales, en duo ou avec leurs formations respectives. Ils remportent tout récemment le premier prix de la Lilian Ash French Song Competition. Matthieu reçoit en outre le premier prix de la Cavatina Compétition, qu’il obtient avec son quintet.

Le récital a lieu le 28 décembre en l’église de Ciboure à 19 heures. Entrée : 12 à 15 euros. Réservations au 06 82 10 24 01 ou à l’office de tourisme de Ciboure.

inprimatu