RSS
Hasiera > Paperezkoa > Culture

Culture

La radio libre Xiberoko Botza souffle ses bougies

04/08/2012

Cécile VIGNAU

Et 30 ans pour la radio libre Xiberoko Botza qui souffle ses bougies ce dimanche… A l’origine, l’association souletine Uhaitza fonde la radio en 1982, alors que l’Hexagone de Mitterrand ouvre les ondes aux radios libres, en plus de leur concéder un soutien économique, Irulegiko Irratia et Gure Irratia ayant vu le jour quelques mois plus tôt. C’est le 5 août 1982 que la radio diffuse sa première émission à partir du château de Libarrenx, avant de transférer ses locaux trois années plus tard sur la place de Mauléon. Une trentaine de personnes sont à l’origine investies dans le projet, parmi lesquelles Niko Etxart ou encore Robert Larrandaburu, qui animaient des chroniques musicales. Une radio participative donc, où des structures comme ELB proposaient des émissions.

Un an plus tard, en 1983, Xiberoko Botza est en mesure de se professionnaliser. Un fait rendu possible grâce aux dons conséquents de nombreux militants et sympathisants et qui permirent de financer un premier poste. En 1997, Xiberoko Botza s’allie à ses cousines des autres provinces, Irulegiko Irratia (91.8) de Basse-Navarre et Gure Irratia (106.6) du Labourd. La belle histoire d’Euskal Irratiak commençait, rapidement rejoint par la Hendayaise Antxeta Irratia (90.5). Aujourd’hui, forte de six salariés et d’une vingtaine de bénévoles, Xiberoko Botza assure, outre le site Internet, une écoute radiophonique au quotidien. A l’occasion de cet anniversaire, des manifestations diverses, conférences, concerts, édition d’un livre, etc., sont à prévoir pour cet automne.

inprimatu