RSS
Hasiera > Paperezkoa > Pays Basque

Pays Basque

"L’ensemble du Pays Basque Nord peut accéder à ETB1 en numérique"

08/04/2011

Pierre MAILHARIN

Entretien avec Bernadette SOULE / Directrice de l’Office public de la langue basque

Depuis le 29 mars et le basculement du département à la TNT, l’ensemble du Pays Basque Nord peut théoriquement accéder à ETB1 en qualité numérique. Dans un certain nombre de foyers, la réception de la première chaîne bascophone pose néanmoins quelques soucis. Bernadette Soulé, directrice de l’Office public de la langue basque — qui a préparé le passage d’Euskal Telebista à la TNT aux côtés d’EiTB — apporte les éclaircissements nécessaires.

Quels sont les problèmes rencontrés par les personnes désireuses d’accéder à Euskal Telebista en qualité numérique ?

On se rend compte que dans toute une partie du territoire, les téléspectateurs sont perdus. Ils n’ont pas exactement compris comment se faisait désormais la diffusion d’Euskal Telebista.

Pouvez-vous les éclairer ?

Avant le passage à la TNT, dans le système analogique, il y avait 40 émetteurs répartis sur l’ensemble du territoire, qui se trouvaient alimentés depuis l’émetteur du Jaizkibel-Gipuzkoa. Parmi eux, ne figurait pas le site de La Rhune. Le système actuel opère un changement sensible. Il est calqué au plus près sur celui prévu pour les chaînes de télévision françaises, de manière à éviter, dans la mesure du possible, des efforts et frais supplémentaires au téléspectateur du Pays Basque souhaitant recevoir Euskal Telebista. Deux modes de diffusion complémentaires sont désormais disponibles.

Quel est le premier ?

Il s’agit de la réception par l’antenne, à partir du réseau des sites basculés en TNT par le CSA, parmi lesquels le site principal de la Rhune. Cela concerne environ 90 % des foyers du Pays Basque de France. Pour Euskal Telebista, ce réseau de diffusion hertzienne a subi deux adaptations mineures par rapport à celui des chaînes françaises, pour tenir compte de conditions particulières de diffusion dans certains secteurs. Les deux sites de Hendaye et Urrugne ont été exclus : ils n’étaient pas utiles pour la réception d’Euskal Telebista car situés dans des zones déjà couvertes par le signal du Jaizkibel-Gipuzkoa. Un émetteur a été ajouté à Saint-Palais, l’actuel n’ayant pas été numérisé par le CSA. Au final, le réseau de diffusion hertzienne (par l’antenne) d’Euskal Telebista est composé de huit émetteurs TNT : le site principal de la Rhune, six des huit sites secondaires TNT numérisés par le CSA (Hasparren, Saint-Jean-Pied-de-Port (Jara), Ispoure, Larceveau, Mauléon, Tardets) et donc le site de Saint-Palais.

Comment reçoit-on Euskal Telebista lorsqu’on habite dans un lieu non couvert par ces huit émetteurs ?

Pour les zones blanches de la TNT, qui représentent environ 10 % des foyers, ETB1 est accessible par le satellite, via le bouquet Fransat. La logique est la même que pour les chaînes françaises : il n’y a pas d’effort supplémentaire à effectuer.

Concrètement, que doit faire une personne se trouvant dans ce cas ?

Elle doit s’équiper d’une parabole et acheter un décodeur Fransat (ces frais sont remboursés jusqu’à 350 euros par l’Etat et le Conseil général 64, voir les sites Internet www.tousaunumerique.fr et www.cg64.fr). ETB1 est diffusé par l’opérateur satellite en clair jusqu’au 11 avril, en crypté au-delà. A partir de cette date, il faudra que les habitants équipés Fransat se rendent sur le site Internet de l’OPLB et remplissent un formulaire. Ils devront certifier qu’ils habitent au Pays Basque et donner le code de leur carte Fransat.

Comment savoir si on est situé en zone blanche avant de se ruer chez un installateur de télévision ?

Ce que je conseille, c’est de faire appel à son antenniste, car on ne sait pas automatiquement si on est couvert par la TNT. Je recommande aussi de faire attention lorsqu’on effectue sa recherche de chaînes numériques : Euskal Telebista arrive à la toute fin, après les chaînes françaises. En cas de problème de réception d’Euskal Telebista, il ne faut pas hésiter à appeler l’OPLB.

Quelles sont les chaînes du groupe Euskal Telebista disponibles en fonction de chaque système ?

La diffusion par l’antenne s’effectue depuis le site de La Rhune, qui reprend lui-même le signal du Jaizkibel. Quatre-vingt-dix pour cent des foyers reçoivent donc l’ensemble du multiplex Euskal Telebista (ETB1, ETB2, ETB3, ETB Sat et toutes les radios appartenant au groupe), quand l’analogique permettait de capter uniquement ETB1. La réception via Fransat concerne, à ce stade, seulement ETB1. A l’heure actuelle, nous sommes en phase de bouclage du financement d’ETB3 par satellite.

Quel est le gain pour le Pays Basque Nord du passage au numérique d’Euskal Telebista ?

Un saut quantitatif et qualitatif important. La diffusion d’Euskal Telebista passe d’une couverture analogique estimée à 70 % des foyers, à une couverture intégrale du territoire en numérique, dont 90 % par l’antenne comme pour les chaînes françaises, avec un gain remarquable en qualité d’image. Le passage au numérique permet également un enrichissement considérable de l’offre pour ce qui concerne la diffusion hertzienne (voir réponse précédente).

inprimatu