RSS
Index > Edition papier > Culture

Culture

Avant le Festival, Hélette investi par les bénévoles

24/06/2010

C.L.

«Le village est en ébullition. ça bouge de tous les côtés» de l'aveu même de Philippe Etchepare, le maire d'Hélette. Une semaine avant le début du Festival Euskal Herria Zuzenean, les organisateurs font le point sur les avancements du montage et dévoilent les derniers groupes.

Pour marquer les 15 ans du Festival, EHZ a prévu la «trame du bertsu». Le samedi 2 juillet, Odei Barroso, Unai Gaztelumendi, Aitzol Barandiaran et Miren Artetxe feront résonner le coeur du village de leurs joutes verbales.

Parmi les autres nouveautés de dernières minutes, on note aussi la présence du collectif Moi-Moi. Pour commémorer les meilleurs moments du Festival, le collectif a préparé un mix participatif. Deux équipes de festivaliers «s'affronteront» sur les airs de concerts des précédentes éditions tandis que le public choisira le prochain morceau.

Encore quelques surprises...

Grâce au programme alléchant proposé cette année, le Festival vend actuellement 2 000 places par jour. Alors avec la venue de Yacine and The Oriental Groove, un groupe de rock oriental qui débarque de Barcelone et des Bayonnais de Killers, groupe de heavy metal connu sur la scène européenne, les Festivaliers auraient été satisfaits. Hier, outre la venue d'Alpha Blondy, du peuple de l'herbe, de Rachid Taha, Izia, Berri Txarrak, Mikel Urdangarin 2 Many DJ's et bien d'autres, les organisateurs ont annoncé la présence de Gambeat, membre de Radio Bemba, le groupe de Manu Chao. Pour les 15 ans du Festival, l'artiste viendra montrer ses talents de DJ.

Besoins de bénévoles

Après la réunion d'organisation générale le week-end dernier, cette semaine, le montage du Festival EHZ a enfin débuté. Actuellement évalué à une vingtaine de bénévoles, d'ici la fin de semaine, il devrait être une centaine pour installer les quatre kilomètres de barrières indispensables à la sécurité du festival.

inprimatu