RSS
Index > Edition papier > Pays Basque

Pays Basque

La campagne de Bil Ta Garbi mise sur les jeunes

p006_01.jpg

10/06/2010

Sébastien SOUMAGNAS

Afin de sensibiliser le milieu scolaire aux problématiques de l'environnement, le syndicat Bil Ta Garbi a eu l'idée de solliciter les collégiens du territoire basque afin qu'ils se penchent sur une campagne de publicité traitant du tri et du recyclage des déchets.

Alors que Bil Ta Garbi qui existe depuis 2002 développe une politique ambitieuse auprès des scolaires, l'idée s'est naturellement imposée grâce aux quinze ambassadeurs du tri recrutés pour toucher les jeunes. C'est ainsi que pas moins de 7 000 élèves ont été sensibilisés sur les thématiques chères au syndicat. Avec 18 835 tonnes de déchets en 2009, ce qui revient en gros à 77 kg par habitant, l'impact de ces chiffres parlait de lui-même.

Les jeunes parlent aux jeunes

Qui mieux que de jeunes collégiens pouvaient trouver les mots et les images pour capter l'attention de leurs pareils ? Un concours a donc été lancé de créer trois affiches pour la communication écrite et un jingle radio. Les jeunes élèves ont donc planché pendant environ trois mois et ont dû remettre le fruit de leur travail le 15 mars 2010. Les projets ont donc été ensuite examinés par un comité de sélection composé entre autres d'élus et de professionnels des médias. C'est ainsi qu'a eu lieu la remise des prix le 12 avril 2010.

Les gagnants du concours intitulé «Création d'une campagne publicitaire sur le tri et le recyclage des déchets» sont les 4e du Lycée Agricole Rural de Soule (Berrogain Laruns) qui ont su illustrer le sujet avec des affiches et un slogan dont l'impact est indiscutable. Des illustrations évoquant le monde croulant sous les déchets agrémentés du slogan «Pour que l'avenir ne ressemble jamais à ça... Triez !», l'objectif est atteint. L'idée bien entendu était d'informer sur les consignes tri et de sensibiliser cette cible jeune avec leurs propres mots. Quant au jingle, il a été enregistré par des élèves aux studios de la radio NRJ de Bidart. Vous pourrez voir les affiches fleurir sur 65 Abribus dispersés sur le territoire.

Le coût total de la campagne se monte à 23 000 euros dont 70 % apportés par le Conseil Général et Eco-Emballage. Le syndicat Bil Ta Garbi aimerait reconduire cette démarche tous les deux ans. Dominique Gibaud-Gentili, vice-présidente de Bil Ta Garbi, s'est déclaré très satisfaite de cette opération se disant «agréablement surprise du niveau de qualité global des participants au concours». Elle n'a d'ailleurs pas manqué d'éloges les concernant en précisant «ce qui nous a marqués, c'est la force de cette campagne.»

Par ailleurs, le syndicat Bil Ta Garbi distribue jusqu'à la mi-juin aux élèves de CE2 hendayais des cahiers de textes «spécial tri et réduction des déchets». Une manière ludique de sensibiliser ce très jeune public. Il est bien connu que plus on s'y prend tôt, plus cela rentre facilement. Manière ludique de sensibiliser ce très jeune public.

inprimatu