RSS

Pays Basque découverte Lejpb-rekin batera

Ostegunero
Ljpb-rekin

Hasiera > Paperezkoa > Pays Basque

Pays Basque

A l'année prochaine

p004_02.jpg

25/05/2010

Marc DUFRECHE

2 010 devait être pour les Fêtes de Bayonne l'année de l'arrivée du gobelet en plastique réutilisable. Mais faute de prestataire capable d'assurer un tel dispositif pour un événement de la dimension des fêtes de Bayonne, la municipalité bayonnaise s'apprête à déclarer comme «non concluant» l'appel d'offres qu'elle avait lancé en mars dernier. Pour l'édition 2010, le gobelet en plastique réutilisable doit donc laisser place une fois de plus au bon vieux verre en plastique jetable qui jonche les rues de Bayonne lors de la première semaine du mois d'août.

Joint hier par téléphone, Thomas Jaussaud, élu municipal et en charge du dossier, a confirmé le bruit qui circulait depuis quelques jours dans les rues de Bayonne : «l'appel d'offres n'a pas été concluant. Aucun des prestataires ne répondait exactement au cahier des charges de l'appel d'offres. Le projet a été remis à l'année prochaine.» Il faut dire que le système gobelet réutilisable pour les Fêtes de Bayonne a été lancé à la «va-vite». Même si la commission extra-municipale des fêtes travaillait dessus depuis trois ans, l'appel d'offres pour choisir un prestataire a été publié tardivement. Dès lors il ne fallait aucun accroc dans la procédure pour permettre au système d'être mis en place dans les temps. La mairie de Bayonne n'a donc pas souhaité prendre de risque. «Si on avait attribué le marché à l'un de ces prestataires un autre pouvait poser un recours et, à un mois des fêtes, c'était risqué» ajoute Thomas Jaussaud.

Rendez-vous vers 2 011...

Du côté des cafetiers de Bayonne, l'annonce officielle de l'abandon du gobelet réutilisable ne s'est pas encore répandue. Pierre Barat, apprenait d'ailleurs la nouvelle hier lorsque nous l'avons contacté. «Je pensais qu'ils allaient le faire» s'est contenté de déclaré le délégué bars de l'UMIH (Union des Métiers Industrie et Hôtellerie).

Du côté des prestataires qui ont répondu à l'appel d'offres, la nouvelle n'est pas forcément étonnante. Notamment pour Alternatiba, d'Hasparren. L'association a bien reçu en fin de semaine dernière le courrier leur signifiant que leur candidature n'était pas retenue. Mais comme le confirme Gilles Barneboucle, président d'Alternatiba «c'est une surprise de voir le projet abandonné».

Si le gobelet réutilisable disparaît de l'organisation des Fêtes de Bayonne 2010, il n'est pas pour autant abandonné pour toujours dans le cadre des Fêtes de Bayonne. «L'an prochain nous allons faire différemment en tenant compte du retour d'expérience de cette année. On va s'organiser différemment et prendre plus de temps pour s'organiser», confirme Thomas Jaussaud.

Le Baso Berri quand même aux Fêtes

Alternatiba, l'association d'Hasparren qui développe le Baso Berri sur les événements festifs, ne sait pas encore si elle va proposer ses services à des cafetiers à titre individuel pour la prochaine édition des fêtes. Depuis 2006, Alternatiba a pris pour habitude de fonctionner avec quelques associations et cafetiers de Bayonne à l'occasion des Fêtes de Bayonne. Mais cette année, l'association d'Hasparren n'avait fait aucune démarche à Bayonne sachant qu'un prestataire unique choisit par la mairie devait gérer le système gobelets réutilisables sur l'ensemble des fêtes. Maintenant que la mairie à décidé de déclarer l'appel d'offres non-concluant, les membres d'Alternatiba vont se réunir cette semaine afin de savoir si l'association proposera son Baso Berri aux cafetiers et au peñas qui le souhaiteront.

inprimatu