RSS

Pays Basque découverte Lejpb-rekin batera

Ostegunero
Ljpb-rekin

Hasiera > Paperezkoa > Pays Basque

Pays Basque

Le maire d'Aicirits Guy Eneco démissionne du mouvement CPNT

p004_02.jpg

22/08/2009

Béatrice MOLLE

Guy Eneco est maire d'Aicirits délégué départemental de Chasse pêche nature et traditions. Mouvement duquel il vient de démissionner. La raison : son opposition à une alliance avec l'UMP, qui s'apprête à être scellée officiellement, en vue des prochaines régionales de 2010.

«Lorsque j'ai adhéré en 1989 à CPNT, je l'ai fait parce que ce mouvement n'était ni de droite ni de gauche. J'avais déjà pris quelques distances lors des dernières présidentielles, quand le mouvement avait appelé à voter pour Nicolas Sarkozy au deuxième tour. Je ne suis en faveur d'aucun type d'alliance avec un parti de gauche ou de droite. La suite logique était donc que je démissionne» nous explique Guy Eneco qui occupa de 2000 à 2004 le poste de conseiller régional au parlement d'Aquitaine. «A l'époque notre mouvement avait huit élus au Conseil régional d'Aquitaine. Aujourd'hui avec le changement de mode de scrutin, nous n'en avons aucun»explique Guy Eneco qui ajoute qu'il ignore si le futur accord entre l'UMP et CNPT a provoqué d'autres démissions dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Quant à son avenir politique, Guy Eneco nous assure qu'il continuera à être maire de son village et fidèle à sa devise «ni de droite, ni de gauche.

Le siège «national» de CNPT est installé à Pau et son président est Frédéric Nihous injoignable hier, qui avait déclaré dans une interview au Figaro du 12 août «que les discussions étaient en cours.

CPNT est prêt à devenir un partenaire de l'UMP sur la base d'un accord programmatique gagnant gagnant. Si ça marche nous intégrerons le comité de liaison de la majorité présidentielle. On se prend claque sur claque aux élections. Il faut donc savoir dire stop. En ralliant l'UMP, nous ne renions pas nos convictions. Je réunirai la direction du CPNT en septembre, nous aurons un conseil national au mois d'octobre. J'ajoute qu'on a tendu la main à tout le monde. Seul l'UMP nous propose des choses. Dont acte.»

inprimatu