RSS

Pays Basque découverte Lejpb-rekin batera

Ostegunero
Ljpb-rekin

Hasiera > Paperezkoa > Pays Basque

Pays Basque

Un nouveau groupe féministe en Pays Basque

24/07/2009

Julen GAZTELU

Le 13 juillet la «Marianne» d'Anglet s'est retrouvée barbue. En effet des membres du PAF ! (Pour une Alternative Féministe) avaient décidé de relayer et de soutenir l'action du groupe d'action féministe La Barbe (www.labarbelabarbe.org).

Ce groupe de Paris a pour objectif de dénoncer l'invisibilité des femmes dans des domaines que se sont appropriés les hommes (politique, médias, sciences, culture...) en revêtant des barbes postiches et distribuant des tracts humoristiques. Le 14 juillet, ce groupe a décidé de dénoncer la mainmise des hommes sur la politique en posant des postiches sur Marianne, symbole de la république française, seule femme admise dans toutes les enceintes politiques, femme muette puisque de pierre.

La toute jeune association PAF ! qui se reconnaît dans ce genre d'actions humoristiques a décidé de relayer localement l'action en posant une barbe sur une statue de Marianne à Anglet le 13 juillet. Barbe découverte le lendemain par le maire d'Anglet qui n'a, semble-t-il, pas compris de quoi il s'agissait et a fait des déclarations sur la république qui aurait été «bâillonnée».

Le PAF !, à l'origine de cette action symbolique, est le dernier né des collectifs féministes en Pays Basque nord. A l'origine explique Nathalie «trois amies aux idées féministes mais ne se reconnaissant pas dans les groupes existants car ceux-ci sont non-mixtes» et surtout voulant rompre avec l'image rigide et sectaire accolée, à tort ou à raison, aux groupes féministes en privilégiant l'humour.

Après une distribution de tracts à la Gay Pride de Biarritz dénonçant «l'invisibilité des lesbiennes», le PAF a ensuite réalisé l'action d'Anglet suivie d'une soirée/concert «femmes à barbes».

Avec de nombreux projets dans leurs cartons et dans le but d'élargir leur groupe, les filles de PAF ! organiseront une réunion à la rentrée (contact : Nathalie 06 61 75 21 84) ainsi qu'une soirée le 25 septembre.

nathalie riobe

Membre fondatrice de PAF !

«Par l'humour nous voulons rompre avec l'image de sectarisme qu'a le féminisme»

inprimatu