RSS

Pays Basque découverte Lejpb-rekin batera

Ostegunero
Ljpb-rekin

Index > Edition papier > Pays Basque

Pays Basque

La philosophie et le temps du bien-manger

p006_01_gastro.jpg

12/03/2009

Béatrice MOLLE

La ville d'Hondarribia regorge de talents culinaires et mène depuis quelques années une véritable recherche sur l'art du bien-manger. Ici il ne s'agit pas de promouvoir les chefs étoilés mais de donner à tout un chacun le goût des produits du terroir, une façon comme une autre d'affirmer son identité.

Et tous s'y attellent : les cuisiniers de la ville, l'association des hôteliers, la mairie et Slow Food Gipuzkoa qui à partir du 13 mars feront d'Hondarribia et ce, pendant 10 jours, la capitale des saveurs et d'un certain art de vivre. Durant dix jours, dix restaurants de la cité offriront des menus élaborés à base de produits locaux tels que les canards élevés en liberté à Penas de Aia ainsi que les petits txipirones du coin, sans parler de l'agneau de lait et autres délices.

Côté dessert, oeufs, lait fromages et miel proviennent des fermes avoisinantes. Et l'association Slow Food Gipuzkoa veille au grain car elle milite pour la préférence à la production locale, le respect et l'utilisation des produits de saison. Autre originalité de cette opération, les restaurants participants (voir fin de l'article) prépareront les plats à emporter chez soi, pour ceux qui ne désirent pas les déguster en salle. Il y aura également des conférences qui se dérouleront à l'Hôtel Rio Bidasoa, la première aura lieu vendredi 13 mars à 19 h 30 et sera donnée par Josep Pamies, horticulteur de Lerida. Ce dernier travaille avec le souci du respect de l'environnement et l'utilisation des techniques traditionnelles. C'est lui qui s'est rendu célèbre par la récupération d'herbes anciennes et de salades qui sont de vrais trésors pour la santé. Une autorité en la matière nous assurent les organisateurs qui se défendent d'être des puristes éloignés des réalités quotidiennes et économiques de foyers où l'on déguste certains soirs de tristesse la purée en flocons que beaucoup apprécient.

«Il ne s'agit pas de culpabiliser les gens et le bien-manger n'est pas forcément cher. Cela demande une certaine responsabilité, savoir que consommer les viandes et légumes cultivés près de chez soi est tout simplement plus rationnel. Et la fameuse crise dont on nous rabat les oreilles pourrait servir de déclencheur pour de nouvelles habitudes.»

Liste des restaurants d'Hondarribia participants : Abarka, Alameda, Enbata, Gran Sol, Hotel Jaizkibel, Kupela, Laia, Loreduna Berri, Sebastian, Sugarri.

inprimatu