RSS

Pays Basque découverte Lejpb-rekin batera

Ostegunero
Ljpb-rekin

Index > Edition papier > Culture

Culture

Traces, presque plus de choix !

P019_ph001.jpg

28/01/2009

Jean Sébastien MORA

Tiraillés entre le spectacle La dernière bande de Samuel Beckett reçu par les Chimères à Biarritz et Traces. du petit théâtre de Pain pour la scène nationale à Boucau, il restait une solution ultime pour les amateurs et les passionnés de théâtre : allez au deux ! En effet, le petit théâtre de Pain présentera au public sa nouvelle création Traces jeudi soir et vendredi soir à la salle Paul Vaillant-Couturier de Boucau.

Mais, nous avons appris hier que le spectacle La dernière bande de Samuel Beckett prévu vendredi aux «découvertes» à Biarritz est reporté à une date ultérieure en raison des intempéries. Donc vous n'avez que l'embarras du choix pour voir la neuvième création du théâtre de Pain : dans le tumulte du mouvement social et du procès contre Laborantza Ganbara jeudi. Ou bien dans le calme d'un week-end qui s'annonce, vendredi.

Distance ou dérision

Écrite collectivement à partir d'anecdotes et de souvenirs personnels des comédiens, Traces revient sur les traces qui nous font être ce que nous sommes, c'est la vie elle-même qui est l'objet de leur quête. «C'est drôle de cruauté, de lâcheté et même de tristesse. Ce n'est pas la mise en distance ou la dérision qui provoquent le rire mais la vie elle-même» comme nous le confie en guise de présentation le petit théâtre de pain. Une mise en scène de Fafiole Palassio, avec les comédiens Hélène Hervé, Mariya Aneva, Cathy Coffignal, Tof Sanchez, Ximun Fuchs, Manex Fuchs, Lontxo Yriarte, Guillaume Méziat.

Réinvention

Enfin, pour ce qui ne les connaisse pas encore, la compagnie fondée en 1994, le Petit Théâtre de Pain est une troupe permanente constituée de seize personnes de langues et cultures différentes.

Aujourd'hui, la compagnie réside à Lasse, en Pays Basque et s'affirme en tant que troupe multilingue et itinérante. Elle cultive cet esprit qui passe par la mise en commun des propositions et le souci de réinventer un théâtre vivant et métissé. Les choix artistiques se font de manière collective : aller vers un théâtre populaire, jouer là où le théâtre est absent tout en gardant l'exigence des propos et un rapport complice avec le public.

Traces 12-14-17 euros. Infos : Théâtre de Bayonne, au 05 59 59 07 27. Jeudi 29 et vendredi 30 janvier 2009 à 20 h 30 à la salle Paul Vaillant-Couturier de Boucau.

inprimatu