RSS

Pays Basque découverte Lejpb-rekin batera

Ostegunero
Ljpb-rekin

Index > Edition papier > Pays Basque

Pays Basque

Le Pays Basque sur la voie d'un retour à la normale

p006_ph4_13454.jpg

28/01/2009

Antoinette PAOLI

Trois jours après le passage de la tempête Klaus qui a touché le Sud-Ouest dont certains secteurs du Pays Basque, l'heure est en priorité à la réhabilitation de l'électricité, mais aussi à la réparation des certains sites, ou tout au moins, à leur sécurisation. Pour le Conseil général, «il faut garantir la sécurité des collégiens». C'est ce qu'a déclaré Max Brisson, délégué de l'exécutif départemental, en charge des collèges. Les dégâts occasionnés n'ont pas nécessité la fermeture des établissements. Cependant, les toitures des collèges Marracq et Albert Camus à Bayonne sont endommagés.

Foyers sans électricité

Conséquences de la tempête de ce samedi sur Hasparren : des quartiers sont encore privés d'électricité, et ERDF vient d'informer la commune que certains de ces quartiers ne pourront pas être rétablis avant la fin de la semaine.

En conséquence, la municipalité a décidé d'ouvrir, depuis le début de la semaine, et jusqu'à vendredi inclus (l'opération sera reconduite si nécessaire), les douches et vestiaires de la salle Mendeala aux administrés, pendant la matinée, de 7 heures à 12 heures.

À Anglet, suite à la tempête, il reste encore 500 à 600 foyers privés d'électricité pour un total dans le département de 20 000 foyers. Selon la mairie, le rétablissement progressif des lignes est en cours.

Les équipes d'EDF et leurs sous-traitants sont sur le terrain. La situation se rétablit d'heure en heure et l'on devrait pouvoir retrouver une situation normale en fin de semaine. Un périmètre de sécurité a été mis en place dans tous les parcs publics, les forêts du Lazaret et du Pignada ainsi que les digues, dont l'accès est interdit par arrêté.

Les douches municipales de centre sportif Haitz Pean, de la patinoire de la barre et le Dojo sont à la disposition des Angloys. Les personnes vulnérables en difficulté peuvent se signaler auprès de la mairie au : 05 59 58 35 35.

inprimatu